Chirurgie esthétique de seins

Seins : réduction mammaire

Principe de la réduction mammaire

L’objectif de l’intervention est de diminuer la taille d’une poitrine jugée trop importante. L’hypertrophie mammaire engendre parfois des douleurs dorsales, des mycoses ainsi qu’une gêne psychologique. Une prise en charge par la sécurité sociale est parfois possible.

Technique chirurgicale de la réduction des seins

L’intervention se pratique sous anesthésie générale. L’incision est péri-aréolaire et se poursuit soit en cicatrice verticale, soit en T inversé. Dans le même temps que la réduction du volume mammaire on pratique le lifting du sein (on remonte les seins qui sont souvent bas à cause du poids de ceux-ci).

 

La quantité de glande mammaire enlevée est évaluée pendant l’intervention afin que le volume restant se rapproche de celui décidé conjointement avec la patiente en consultation.

 

Un pansement est confectionné en fin d’intervention.

Shéma de la cicatrice verticale pour une réduction mammaire
Shéma de la cicatrice verticale pour une réduction mammaire
Shéma de la cicatrice en T inversé pour une réduction mammaire
Shéma de la cicatrice en T inversé pour une réduction mammaire
Shéma de la cicatrice Round Block pour une réduction mammaire
Shéma de la cicatrice Round Block pour une réduction mammaire

Ci-dessus : schéma de la localisation de l'incision verticale

pour l'intervention de réduction mammaire

Ci-dessus : schéma de la localisation de l'incision en T inversé pour l'intervention de réduction mammaire

Ci-dessus : schéma de la localisation de l'incision round block pour l'intervention de réduction mammaire

Suites post-opératoires de la réduction mammaire

En général une hospitalisation de 24 à 48 heures est habituellement suffisante. Le retour au domicile s’effectue le lendemain après ablation des drains.

 

Les suites opératoires sont souvent suivies d'une sensation de tension. On déconseille le port de charges lourdes.

Vous êtes revue en consultation quelques jours plus tard. On enlève alors le pansement modelant et on met en place un soutien-gorge de contention. Le port de ce soutien-gorge est conseillé pendant un mois, nuit et jour. Une astuce pratique: lors de la douche vous pouvez laver votre soutien-gorge en même temps, le sécher au sèche-cheveux et le remettre en suivant.

 

Les fils de suture sont résorbables et il n’est pas nécessaire de les enlever.

 

Il convient d'envisager une convalescence et un arrêt de travail d'une durée de 3 semaines.

 

On conseille d'attendre un à deux mois pour reprendre une activité sportive.

 

Vous êtes régulièrement revue en consultation par la suite. Sachez que si le volume définitif est obtenu très rapidement, l’aspect final n’est obtenu qu’au bout de quelque temps : les seins sont en général assez tendus au début et s’assouplissent progressivement. A signaler que les cicatrices mettent 6 mois à 2 ans avant de s’éclaircir complètement On conseille des massages pendant cette période.

En conclusion

Le résultat est très satisfaisant ; on peut remettre une lingerie normale, pratiquer le sport et retrouver confiance en soi.

Photos avant / après

Photo avant / après de réduction mammaire

Photo avant / après de réduction mammaire

<
>
Suis-je une bonne candidate à la réduction mammaire ?

 

Voici les raisons qui peuvent vous pousser à bénéficier d'une réduction mammaire :

  • Vos seins sont lourds et tombants.
  • Sous l'effet des années et des variations hormonales, vos seins sont devenus trop volumineux.
  • Vous avez des douleurs au niveau du dos.
  • Votre silhouette n'est pas harmonieuse parce que vos seins sont trop gros.
  • Vous êtes mal à l'aise par rapport à l'importante taille de vos seins.
  • Dans ces cas, si vous avez une attente réaliste vous serez vraisemblablement satisfaite par une réduction mammaire.

 

Quels sont les avantages et les inconvénients du lifting des seins

 

Avantages

  • La réduction mammaire rééquilibre une silhouette. Une silhouette équilibrée a un effet rajeunissant.
  • Cette intervention permet de remonter et diminuer la taille de vos seins ce qui est impossible sans intervention
  • Vous vous sentirez plus à l'aise dans vos vêtements.

 

Inconvénients

  • Vous aurez une cicatrice .Cette cicatrice s'estompe dans le temps mais sera toujours présente.
  • Il est possible que vous ne puissiez plus allaiter.
  • Vous êtes soumise aux risques inhérents à ce type d'intervention.

 

Comment choisir un chirurgien ?

 

Choisissez un chirurgien en qui vous pouvez avoir confiance

Il est important de choisir un chirurgien qualifié en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique. Il est aisé de vérifier la qualification d'un chirurgien auprès du Conseil de l'Ordre des Médecins.

Il est préférable qu'il ait de l'expérience dans ce type d'intervention, et qu'il travaille avec une équipe d'anesthésiste rodée à ce type d'intervention.

Enfin, il faut que le contact et les échanges verbaux avec le praticien soient aisés. Le chirurgien doit être en mesure de vous expliquer clairement l'intervention et que vous puissiez échanger librement avec lui.

 

Comment se déroule la première consultation ?

 

La première consultation est l'occasion pour vous et votre chirurgien de faire connaissance. Le chirurgien va évaluer si vous êtes une candidate adéquate au lifting de sein, comprendre vos souhaits et vous expliquer ce que vous pouvez attendre de l'intervention.

Le chirurgien demandera des renseignements sur :

  • Vos antécédents chirurgicaux et médicaux.
  • Vos traitements passés et actuels.
  • Vos variations de poids et leur effet sur le volume des seins.
  • Une éventuelle addiction tabagique.
  • Votre taille et poids.
  • Votre taille de soutien-gorge
  • La taille de soutien-gorge que vous souhaitez obtenir

Au cours de l'examen clinique le praticien  prendra différentes mesures et fera des photos. Il notera:

  • L'excédent de peau.
  • La qualité de votre peau.
  • La présence de cicatrices et de vergetures sur les seins.
  • La position et la taille de vos aréoles.
  • La consistance de votre glande mammaire
  • Une éventuelle asymétrie

Il évaluera et vous expliquera les résultats que vous pouvez attendre de cette intervention.

Le praticien vous expliquera le déroulement de l'intervention et les suites opératoires.

Enfin il vous remettra un devis détaillé afin que vous puissiez connaître le tarif de votre intervention.

 

Le jour de l'intervention est fixé, comment me préparer à l'intervention ?

 

Il est nécessaire de voire un anesthésiste au moins 48 heures avant l'intervention. En l'absence de pathologie intercurrente il vous prescrira une prise de sang.

Il est recommandé d'arrêter le tabac un mois avant l'intervention. Il est prouvé que les complications de cicatrisation sont plus fréquentes chez les patientes fumeuses et ceci est particulièrement accentué dans ce type d'intervention où la vitalité des aréoles mammaires est en jeu.

Ne prenez pas d'aspirine qui a pour action de fluidifier le sang.

D'une façon générale, il est recommandé de mener une vie saine et équilibrée avec une bonne hydratation. Votre récupération s'en trouvera améliorée.

 

Questions fréquentes sur la réduction mammaire

J'ai une bonne hygiène de vie, je n'ai pas eu d'enfants et pourtant mes seins sont gros et tombants, pourquoi ?

La taille du sein est très variable d'une patiente à l'autre et dépend de facteurs génétiques et probablement environnementaux.

Le sein est une glande mammaire contenue dans étui cutané. La tenue du sein est conditionnée par la qualité de la peau. Certaines peaux se distendent très rapidement et d'autres moins. Cependant des seins lourds vont plus avoir tendance à tomber.

La qualité de la peau est une variable intrinsèque à chaque patiente ce qui explique ces grandes variations d'une patiente à l'autre.

Est-ce une intervention douloureuse ?

La réduction mammaire n'est pas une intervention douloureuse. Vous ressentirez une sensation de tension au niveau des seins qui va s'estomper en quelques jours.

Peut-on dormir sur le ventre après l'intervention ?

Les premières nuits vous dormirez sur le dos, puis si vous avez l'habitude de dormir sur le ventre, le retour à votre position habituelle se fera progressivement et naturellement.

Y a-t-il un âge maximal pour une réduction mammaire ?

Il n'y a pas d'âge maximal mais il est souhaitable d'être en bonne santé. Plus la patiente est âgée et moins l'élasticité de la peau est bonne et le résultat peut s'en trouver compromis. Cependant les patientes plus âgées recherchent plus un confort qu'un excellent résultat esthétique et peuvent être tout à fait satisfaite de ce type d'intervention.

Y a-t-il un âge minimum pour une réduction mammaire ?

Il est préférable d'être sûr que les seins ne vont plus augmenter de volume ce qui est le cas vers 20 ans. Cependant, compte tenu des perturbations psychologiques que ce type de complexe peut engendrer chez une jeune fille on peut parfois pratiquer cette intervention plus tôt.

Peut-on faire du sport après cette intervention ?

Il n'y a aucune contre-indication à la pratique sportive. En revanche la reprise du sport se fera de façon progressive et toujours avec un soutien-gorge de contention.

Est-ce que la réduction mammaire traite les vergetures ?

Cette intervention n'a pas pour vocation à traiter les vergetures. D'une façon générale, les vergetures peuvent être atténuée par la remise en tension de la peau.

Peut-on allaiter après cette intervention ?

On ne peut vous garantir que vous puissiez allaiter après cette intervention. Cependant certaines patientes sont capables d'allaiter après ce type de chirurgie.

Peut-il y avoir des modifications de la sensibilité de l'aréole ?

Oui il peu y avoir des hyposensibilités ou des hypersensibilités le plus souvent réversibles mais parfois définitives

Quelle est la durée du résultat dans le temps ?

La réponse est variable car elle dépend :

  • D'éventuelle(s) grossesse(s)
  • Des variations de poids
  • De la taille des seins
  • De la gravité
  • De la qualité de la peau
  • Du port ou non de soutien-gorge

D 'une façon générale si vous gardez un poids constant il n'y a pas de raison que la qualité du résultat se dégrade en dehors de l'effet naturel du vieillissement.

Quelle est la différence entre un lifting du sein et une réduction mammaire ?

C'est le même type d'intervention. Une réduction mammaire est un lifting du sein conjugué avec une réduction de taille du sein.

L'intervention va t-elle traiter mes douleurs de dos ?

La réduction ne traite pas les douleurs de dos mais peut vous aider à corriger votre posture et donc faire disparaître des dorsalgies posturales ;

En revanche si vous avez une pathologie dorsale organique (hernie discale par exemple) il est évident que cette intervention ne vous améliorera pas.