Principe de la rhinoplastie médicale

Elle aussi appelée rhinoplastie par injections.

Il s’agit de la correction de défauts esthétiques du nez sans intervention chirurgicale. On utilise des produits injectables volumateurs résorbables comme l’acide hyaluronique (Belotero®, Voluma®, Restylane®) ou l’hydroxyapatite de calcium (Radiesse®) afin d’harmoniser le nez.

Technique de la rhinoplastie médicale

Il s’agit d’une procédure courte (15 mn) s’effectuant au cabinet. Elle s’effectue par injection dans les zones souhaitées. Le plus souvent l’anesthésie locale n’est pas nécessaire

 

Afin d’obtenir un résultat le plus naturel possible on peut être amené à injecter d’autres partie du visage (pommettes, menton..) afin d’harmoniser au mieux le résultat.

Suites post-procédure

Le résultat est visible à la sortie du cabinet. Parfois il peut y avoir des rougeurs et plus rarement une ecchymose pouvant persister quelques jours.

Vous êtes revu(e) en consultation quelques jours plus tard et une retouche peut être envisagée afin d’affiner le résultat.

Suis-je une bonne candidate à la rhinoplastie médicale ?

 

Voici les raisons qui peuvent vous pousser à faire pratiquer une rhinoplastie médicale

  • Vous avez un nez disgracieux avec notamment une bosse relativement peu marquée
  • Votre nez présente un défaut manifeste au niveau de son profil ou de sa pointe
  • Votre nez n’est pas proportionné à votre visage.
  • Vous avez des antécédents de traumatisme du nez.

 

Quels sont les avantages et les inconvénients de la rhinoplastie médicale ?


Avantages

 

  • La rhinoplastie médicale peut améliorer des défauts qui vous dérangent.
  • Elle peut vous aider à améliorer votre confiance en vous.
  • Il n’y a pas de chirurgie et les suites opératoires qui en découle.
  • Le résultat est visible le jour même.

 

Inconvénients

 

  • La rhinoplastie médicale permet d’ajouter du volume mais d’en enlever.
  • La qualité de votre peau influe sur le résultat.
  • Les gros défauts ne peuvent pas êtres améliorés.
  • Le résultat n’est pas définitif comme dans une rhinoplastie chirurgicale

 

 

Comment choisir un praticien ?


Choisissez un praticien en qui vous pouvez avoir confiance
Il est important de choisir un chirurgien qualifié en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique. Il est aisé de vérifier la qualification d’un chirurgien auprès du Conseil de l’Ordre des Médecins.
Il est préférable qu’il ait de l’expérience dans les produits injectables.
Enfin, il faut que le contact et les échanges verbaux avec le praticien soient aisés. Le chirurgien doit être en mesure de vous expliquer clairement l’intervention et que vous puissiez échanger librement avec lui.

 

Comment se déroule la première consultation ?

 

La première consultation est l’occasion pour vous et votre chirurgien de faire connaissance. Le chirurgien va évaluer si vous êtes une candidate adéquate à la lipoaspiration, comprendre vos souhaits et vous expliquer ce que vous pouvez attendre de l’intervention.
Le chirurgien demandera des renseignements sur :

  • Vos antécédents chirurgicaux et médicaux.
  • Vos traitements passés et actuels.
  • Une éventuelle addiction tabagique.
  • Vos antécédents de traumatismes du nez
  • Votre capacité à bien respirer par le nez.

Au cours de l’examen clinique le praticien  prendra différentes mesures et fera des photos. Il notera:

  • Les zones à traiter
  • La qualité de votre peau.
  • La qualité de votre tissu cartilagineux.
  • La position du tissu osseux
  • Une éventuelle asymétrie
  • La qualité de votre respiration par les deux narines

Il évaluera les gestes à effectuer. Ce moment est important car il permet au chirurgien d’approcher le plus possible les désidératas de la patiente.
Le praticien vous expliquera le déroulement de la procédure et de ses suites .
Enfin il vous remettra un devis détaillé afin que vous puissiez connaître le tarif de votre intervention.

 

Le jour de la procédure est fixé, comment me préparer ?


Il n’y a pas de préparation particulière.
Ne prenez pas d’aspirine qui a pour action de fluidifier le sang.
D’une façon générale, il est recommandé de mener une vie saine et équilibrée avec une bonne hydratation. Votre récupération s’en trouvera améliorée.

 

Questions fréquentes rhinoplastie médicale

Quels sont les défauts qui peuvent être traitées ?

On traite, en général, de petits défauts.

Par exemple on peut traiter une bosse modérée en injectant au dessus de celle-ci afin que celle ci ne ressorte moins sur le profil.

On peut traiter une asymétrie de la pointe en injectant le côté ou le volume est in suffisant.

Il est également possible de projeter une pointe de nez un peu tombante.

Quelle est la durée du résultat dans le temps ?

Les résultats ne sont pas durables puisque les produits utilisés sont résorbables.

Suivant le produit injectable utilisé la tenue dans le temps du résultat varie de huit mois à deux ans.

Que deviennent les produits utilisés ?

Ils sont résorbables et disparaissent donc complètement. Ils sont en quelque sorte digérés par l’organisme.

Pourquoi n’utilise pas t-on des produits non résorbables, définitifs ?

La première raison est qu’un produit non résorbable est implanté de façon définitive et qu’en cas de résultat imparfait ou d’effet secondaire, le résultat est définitif.

La deuxième raison est liée à l’évolutivité et au vieillissement naturel. Au cours des années, le nez continue de vieillir et évoluer alors qu’un produit non résorbable serait statique et pourrait devenir visible sous la peau.

Est-ce une procédure douloureuse ?

Non ce n’est habituellement pas douloureux. Une piqure est ressentie aux points d’injection. En cas de sensibilité important il est possible de prescrire une crème anesthésiante, voire d’utiliser une anesthésie locale.

A partir de quel âge pratique t-on cette procédure ?

Il n’y a pas d’âge minimum pour cette procédure. La bonne indication est le défaut léger qui gêne d’un point de vue esthétique.

Y a-t-il un âge maximal pour une pose de cette procédure ?

Encore une fois, il n’y a pas d’âge maximal. Les signes de vieillissement du nez peuvent être améliorés par ces injections.

Je porte des lunettes, pourrai-je les porter après la procédure ?

Il est recommander d’attendre un jour ou deux avant de les reporter. Il vaut mieux éviter de porter des lunettes lourdes dans la semaine qui suit la procédure.

Peut-on refaire la procédure lorsque son effet est estompé ?

Oui, comme souvent en médecine esthétique, il s’agit d’un traitement à refaire régulièrement à un rythme à évaluer selon la tenue du résultat dans le temps.

Je veux que le résultat soit naturel, est-ce possible ?

Oui, les résultats sont souvent très naturels car les modifications apportées sont minimes.