Les seins tubéreux

Principe du traitement des seins tubéreux

Les seins tubéreux sont dus à une anomalie de développement des seins à l’adolescence. Les causes de cette affection sont mal connues. Les seins présentent une insuffisance de développement dans la partie inférieure et plus particulièrement en interne avec une constriction de la glande mammaire. On retrouve fréquemment une aréole plus large que la moyenne qui peut être protubérante. Les seins peuvent être asymétriques.

Technique chirurgicale de la correction des seins tubéreux

L’intervention se pratique sous anesthésie générale.

Chaque cas de seins tubéreux est unique et la panoplie des différentes techniques de chirurgie du sein peut être utilisée. Néanmoins le geste comporte toujours un remodelage de la glande vers le bas et en interne avec libération des strictions. A cela peut-être associé, une augmentation mammaire, un lifting mammaire, une réduction aréolaire, voire une réduction mammaire.

Un pansement est confectionné en fin d’intervention.

Suites post-opératoires de la chirurgie des seins tubéreux

En général une hospitalisation de 24 heures est habituellement suffisante. Le retour au domicile s’effectue le lendemain après suppression des drains.

 

Les suites opératoires sont souvent suivies une sensation de tension suivant le geste effectué. On déconseille le port de charges lourdes.

Vous êtes revue en consultation quelques jours plus tard. On enlève alors le pansement modelant et on met en place un soutien-gorge de contention. Le port de ce soutien-gorge est conseillé pendant un mois, nuit et jour. Une astuce pratique : lors de la douche vous pouvez laver votre soutien-gorge en même temps, le sécher au sèche-cheveux et le remettre en suivant.

 

Les fils de suture sont résorbables et il n’est pas nécessaire de les enlever.

 

Il convient d'envisager une convalescence et un arrêt de travail d'une durée de 3 à 10 jours selon la technique employée.

 

On conseille d'attendre un à deux mois pour reprendre une activité sportive.

 

Vous êtes régulièrement revue en consultation par la suite. Sachez que si le volume définitif est obtenu très rapidement, l’aspect final n’est obtenu qu’au bout de quelque temps surtout si les geste effectués n’ont pas été les même de chaque côté. A signaler que les cicatrices mettent 6 mois à 2 ans avant de s’éclaircir complètement On conseille des massages pendant cette période.

En conclusion

Le résultat est souvent satisfaisant, car il s’agit souvent d’un complexe important pour les patientes. Cependant il faut parfois plusieurs temps opératoires pour améliorer le résultat.

Suis-je une bonne candidate au traitement des seins tubéreux ?


Voici les raisons qui peuvent vous pousser à bénéficier d’une chirurgie de seins tubéreux :

 

  • Vos seins ont une forme peu habituelle.
  • La base de vos seins est très étroite et ils ont une forme plutôt cylindrique.
  • Vos aréoles sont très larges, voire protubérante.
  • Vous présentez une asymétrie majeure.
  • Vous êtes complexée par vos seins depuis l’adolescence car vous vous êtes rendue compte qu’ils n’étaient pas normaux.
  • Vous êtes mal à l’aise en maillot de bain et dans votre vie intime.

 

Dans ces cas, vous avez peut-être des seins tubéreux et votre chirurgien pourra vous orienter vers la technique chirurgicale adéquate.

 

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une correction chirurgicale des seins tubéreux ?


Avantages

 

  • La chirurgie permet d’améliorer l’apparence de vos seins.
  • La chirurgie est la seule possibilité de traitement de cette affection.
  • Vous vous sentirez plus à l’aise seins nus et dans votre vie intime.

 

Inconvénients

 

  • Vous aurez vraisemblablement une ou plusieurs cicatrices .Ces cicatrices s’estompent dans le temps mais seront toujours présente.
  • Il est possible que vous ne puissiez plus allaiter.
  • Vous êtes soumise aux risques inhérents à ce type d’intervention.

 

Comment choisir un chirurgien ?

 

Choisissez un chirurgien en qui vous pouvez avoir confiance.
Il est important de choisir un chirurgien qualifié en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique. Il est aisé de vérifier la qualification d’un chirurgien auprès du Conseil de l’Ordre des Médecins.
Il est préférable qu’il ait de l’expérience dans ce type d’intervention, et qu’il travaille avec une équipe d’anesthésiste rodée à ce type d’intervention.
Enfin, il faut que le contact et les échanges verbaux avec le praticien soient aisés. Le chirurgien doit être en mesure de vous expliquer clairement l’intervention et que vous puissiez échanger librement avec lui.

 

Comment se déroule la première consultation ?

 

La première consultation est l’occasion pour vous et votre chirurgien de faire connaissance. Le chirurgien va évaluer si vous êtes une candidate adéquate au lifting de sein, comprendre vos souhaits et vous expliquer ce que vous pouvez attendre de l’intervention.

Le chirurgien demandera des renseignements sur :

 

  • Vos antécédents chirurgicaux et médicaux.
  • Vos traitements passés et actuels.
  • Vos variations de poids et leur effet sur les seins.
  • Une éventuelle addiction tabagique.
  • Votre taille et poids.
  • Votre taille de soutien-gorge

 

Au cours de l’examen clinique le praticien  prendra différentes mesures et fera des photos. Il notera:

 

  • L’excédent de peau.
  • La qualité de votre peau.
  • La présence de cicatrices et de vergetures sur les seins.
  • La position et la taille de vos aréoles.
  • La consistance de votre glande mammaire.
  • Une éventuelle asymétrie.
  • Le degré de constriction de la glande.
  • Le déficit de tissus.

 

Il évaluera et vous expliquera les résultats que vous pouvez attendre de cette intervention.
Le praticien vous expliquera le déroulement de l’intervention et les suites opératoires.
Enfin il vous remettra un devis détaillé afin que vous puissiez connaître le tarif de votre intervention.

 

 

Le jour de l’intervention est fixé, comment me préparer à l’intervention ?

 

Il est nécessaire de voire un anesthésiste au moins 48 heures avant l’intervention. En l’absence de pathologie intercurrente il vous prescrira une prise de sang.
Il est recommandé d’arrêter le tabac un mois avant l’intervention. Il est prouvé que les complications de cicatrisation sont plus fréquentes chez les patientes fumeuses et ceci est particulièrement accentué dans ce type d’intervention où la vitalité des aréoles mammaires est en jeu.
Ne prenez pas d’aspirine qui a pour action de fluidifier le sang.
D’une façon générale, il est recommandé de mener une vie saine et équilibrée avec une bonne hydratation. Votre récupération s’en trouvera améliorée.

 

Questions fréquentes sur la chirurgie des seins tubéreux

Quelle est la cause des seins tubéreux ?

A l’heure actuelle les causes sont mal connues. Il semblerait que l’affection ait une origine embryologique.

Qu’est ce que le remodelage de la glande ?

Cette pathologie est marquée par une insuffisance de glande en bas et en dedans. Le chirurgien utilise donc différentes techniques pour amener de la glande dans cette zone.

Parmi les techniques on peut citer le dédoublement de la glande qui consiste à inciser la glande de façon à ce qu’elle se dédouble, un peu comme un livre qui s’ouvrirai, ce qui permet d’amener du tissu glandulaire vers le bas. On peut aussi utiliser des incisions radiaires afin de « casser la striction concentrique de la glande.

Est-ce une intervention douloureuse ?

La douleur peut être très différente suivant les techniques utilisées. Une augmentation mammaire rétropectorale sera plus douloureuse qu’un simple remodelage.

Votre chirurgien sera en mesure d’anticiper ces désagréments en vous prescrivant les médicaments nécessaires

Peut –on dormir sur le ventre après l’intervention ?

Les premières nuits vous dormirez sur le dos, puis si vous avez l’habitude de dormir sur le ventre, le retour à votre position habituelle se fera progressivement et naturellement

Faut-il attendre d’avoir eu des enfants avant cette intervention ?

La grossesse à tendance à abimer les seins et si une grossesse est prévue dans l’année il est préférable de se faire opérer après .

Cependant cette affection est souvent très complexante et il est préférable de se faire opérer assez jeune afin de pouvoir mener une vie de femme la plus normale possible.

Y a-t-il un âge minimum pour cette chirurgie?

Il est préférable d’être sûr que les seins ne vont plus augmenter de volume ce qui est le cas vers 20 ans. Cependant, compte tenu des perturbations psychologiques que ce type de complexe peut engendre chez une jeune fille on peut parfois pratiquer cette intervention plus tôt.

Peut-on faire du sport après cette intervention ?

Il n’y a aucune contre-indication à la pratique sportive. En revanche la reprise du sport se fera de façon progressive et toujours avec un soutien-gorge de contention.

Peut-on allaiter après cette intervention ?

On ne peut vous garantir que vous puissiez allaiter après cette intervention surtout que les patientes atteintes de seins tubéreux ont souvent du mal à allaiter. Cependant certaines patientes sont capables d’allaiter après ce type de chirurgie.